Ma petite entreprise sur le Web

Internet pour les TPE, PME, associations, indépendants, artistes, et petites structures.

Rédaction de contenus ou achat de mots-clés ? Petit calcul de rentabilité (Episode 2)

| 0 Commentaires

Dans la première partie de cet article, nous avons vu qu’il est plus intéressant à long terme d’investir dans la création de contenus que dans l’achat de mots-clés. Nous avons comparé deux petites opérations d’un budget inférieur à 1 500 Euros, censées rapporter 500 pages vues supplémentaires.

Aujourd’hui, nous passons à la question suivante : combien ça rapporte, tout ça ? A quoi ça va me servir d’avoir 500 pages vues de plus ? Cela paraît très peu…

Premier élément de réponse : mon exemple est celui d’un site minuscule. Pour un site plus important et mieux référencé, les résultats sont bien plus importants.

Second élément de réponse : puisque l’exemple précédent est basé sur mon propre site, je sais qu’au cours de l’année 2012 il m’a apporté trois clients, et en totalisant les chiffres d’affaires réalisés avec ces clients j’arrive à une somme de 20 000 Euros. L’apport de mon site ne se résume pas à ces trois clients. D’autres clients anciens y trouvent des infos, me félicitent quand je parle de mes nouveaux projets : je sais qu’ils reviennent de temps en temps sur mon site et que ça leur rappelle que j’existe… Mais simplifions : 20 000 Euros de chiffre d’affaires.

Petit calcul de rentabilité :

  • 500 pages vues par semaine (je réintègre les vues de la page d’accueil, qui contribuent autant que les autres à « convaincre » mes clients) génèrent 20 000 Euros de chiffre d’affaires par an, soit 384 Euros par semaine.
  • Donc une page vue génère en probabilité 384/500 = 76 centimes d’Euros

Résultat : pour amortir mon investissement de 1 200 Euros consacré à la création de 10 pages supplémentaires, il me faut 1580 pages vues supplémentaires (1580*0,76 = 1200).

Il me faut donc 35,11 semaines pour amortir mon investissement (1580/45 = 35,11),  et ceci dans l’hypothèse où mes nouvelles pages ont la même « force de conviction » que les précédentes. Au delà de 35 semaines, mes pages commencent à me rapporter de l’argent. Et ceci tant qu’elles se trouvent en ligne sur votre site.

Encore une fois :

  •  j’ai pris un exemple plutôt défavorable à ma démonstration (mon site n’est pas du tout optimisé, je n’ai pas pris le temps de travailler dessus),
  • j’ai réintégré la page d’accueil à mon calcul d’aujourd’hui alors que je l’avais écartée hier.
  • Bref : tout cela est vraiment un calcul rapide fait sur une nappe en papier

Et malgré cela j’arrive à la conclusion qu’investir 1 200 Euros pour créer 10 pages sur mon site Web serait un investissement rentable en 8 mois maximum, toutes choses égales par ailleurs.

Evidemment, mon site n’est qu’un cas particulier. Mes prestations sont cherchées par peu de monde (d’où un trafic modéré), mais elles se vendent plutôt cher. Du coup une page vue me rapporte beaucoup.

Si vous vendez des objets qui coûtent quelques dizaines d’Euros, le calcul ne sera pas le même. Mais la démarche reste utilisable. Et la logique selon laquelle le contenu est un investissement rentable reste vraie.

Prochainement, nous nous pencherons sur les moyens de rendre cet investissement encore plus efficace… Parce que le secret d’un site réussi, ça n’est pas tant le nombre de visiteurs que le taux de transformation. Mais ceci est une autre histoire…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :