Ma petite entreprise sur le Web

Internet pour les TPE, PME, associations, indépendants, artistes, et petites structures.

Pourquoi la plupart des sites web donnent des résultats décevants ? Ils ne savent pas à qui ils s’adressent

| 0 Commentaires

pme_publicIl faut l’avouer : l’immense majorité des entreprises qui investissent dans un site web avec l’espoir d’observer une croissance de leur notoriété, un trafic important et une augmentation de leur chiffres d’affaires sont déçues. Je ne compte plus les gens qui viennent me voir pour  les aider à « faire marcher » leur site web, « qui est vraiment bien mais mal référencé et qui a besoin d’être boosté ». Bref, je ne compte plus les gens qui viennent me voir parce que leur site web est un échec à leurs yeux.

Mais l’évidence c’est qu’un site n’a aucune chance de réussir s’il n’a pas cerné précisément le public auquel il s’adresse.

Il y a deux ingrédients essentiels dans la réussite de votre projet Web : vos messages, et votre présence.

Vos messages : il faut dire, et bien dire, ce que vous avez à dire, et le dire au public qui vous intéresse. Si vous ne savez pas à qui vous vous adressez, vos messages seront sans intérêt.

Votre présence : pour que vos messages aient un impact, il faut qu’ils atteignent le public visé. Il faut donc les diffuser au bon endroit (par exemple, sur LinkedIn si vous vous adressez à des professionnels, sur Facebook si vous cherchez le grand public, et sur bien d’autres sites selon les cas). Votre présence sur le Web ne doit pas se limiter à votre site, elle doit être réfléchie. Et là encore, si vous ne savez pas à qui vous vous adressez, vous avez peu de chances de diffuser vos informations aux bons endroits.

En résumé : pas de succès sans cible.

C’est une première condition. Pas la seule, mais une condition qui est rarement remplie…

La seconde condition, c’est d’investir un peu.

…à moins de vouloir se contenter d’un site vitrine (au passage, une vitrine sur le Web peut déjà se montrer très utile, comme je le disais dans un billet précédent).

Investir ? Mais combien ?

Réponse : ça dépend.

Ce qu’il faut, c’est considérer que votre présence sur le Web fait partie de votre offre. Elle forme un tout avec le reste de votre activité (oui, celle qui se déroule dans le monde réel). Là où le Web est le plus brillant, c’est dans sa capacité à fournir de l’information et des services aux personnes intéressées par vos produits de manière simple et ce même lorsque vous n’êtes pas là pour vous en occuper.

Selon votre activité, cela peut signifier que vous avez intérêt à mettre en place une solution complète de e-commerce (investissement : plusieurs dizaines de milliers d’Euros), ou bien tout simplement un blog de manière à poster facilement des informations (investissement : quelques heures par mois). Ou encore, entre les deux, un blog et un shopping cart pour vendre en ligne quelques produits d’appoint (investissement : quelques centaines d’Euros)… Parfois, vous aurez intérêt à produire des vidéos, à investir dans de belles photos, à rédiger un livre blanc…

Bref, l’investissement dépend de ce que vous cherchez à faire. La sempiternelle question « Ca coûte combien un site Web ?  » n’a pas de réponse simple. Mais à la question « pourquoi mon site Web ne marche pas », on doit toujours répondre par la question : « Savez-vous exactement quelle est votre cible ? ».

Ensuite, seulement, on peut commencer à travailler ensemble en espérant des résultats.

Ou bien, il faut commencer par le commencement, et travailler sur la cible. Il existe de nombreuses techniques pour cela, à commencer par celle des personas… A suivre.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :